Vente de médicaments sur Internet

Tout savoir sur la vente de médicaments sur Internet

En France, la vente de médicaments est particulièrement encadrée afin d’éviter trafics et excès qui s’avéreront nocifs pour les consommateurs. Ce n’est d’ailleurs que tout récemment que l’Etat a ouvert la possibilité de vendre des médicaments en ligne, possibilité restreinte à un certain cadre qui nécessite quelques petits éclaircissements.

Vente de médicaments sur Internet

Le cadre légal de la vente de médicaments en ligne

Les médicaments sont un sujet sensibles de la consommation et ce, depuis des années. S’il est bien souvent nécessaire de se fier à leurs effets pour se remettre d’une maladie, ils peuvent aussi agir comme des poisons si le patient dépasse les doses conseillées ou qu’il fait l’acquisition de médicaments contrefaits. Il est donc normal que la vente de médicaments, et d’autant plus la vente en ligne, soit particulièrement encadrée.

Dans les faits, la vente de médicaments en ligne est encadrée par l’arrêté du 20 juin 2013 qui définit clairement le cadre légal. Ainsi, les seules boutiques en ligne autorisées sont celles qui sont tenues par des pharmaciens en complément de leur pharmacie physique.

Qui plus est, il est nécessaire pour la pharmacie de bénéficier de l’agrément de l’agence régionale de santé (ARS) dont elle dépend. Une fois ces étapes réalisées, la pharmacie figure alors sur une liste tenue à jour par l’Ordre national des pharmaciens et qui est consultable par tous, ce qui permet de vérifier que l’on a bien à faire à une pharmacie autorisée.

Enfin, parmi les points à connaître pour le consommateur, il faut savoir que seuls les médicaments sans ordonnance peuvent être vendus via Internet. Les médicaments prescrits par un médecin ainsi que certains dispositifs (comme les stimulants sexuels) sont quant à eux limités à la vente en pharmacie physique.

Un dernier mot pour parler des dangers de l’achat de médicaments sur des sites non autorisés. En effet, il peut être tentant d’acheter des médicaments sous prétexte que les prix sont attractifs mais attention : au mieux, vous recevrez probablement un simple bonbon, au pire, vous mettez votre vie en danger. Qui plus est, il n’est pas impossible de tomber sur un site qui a été piraté : il faut donc bien vérifier sur la liste de l’Ordre national des pharmaciens que la boutique que vous visitez est belle et bien indexée.

Un petit rappel sur le trafic de comprimés ne faisant jamais de mal, n’hésitez pas à lire cet article sur la question.

Ce qu’il faut vérifier avant d’acheter

Vous l’aurez compris, il existe plusieurs mesures qui vous permettent d’acheter des médicaments en ligne sur des sites autorisés. Prenons l’exemple de la pharmacie en ligne IllicoPharma pour vérifier que tout est bien à jour :

  • en bas de page, vous pouvez retrouver le logo ci-dessous qui permet de vérifier si le site en question est bien autorisé ;

pharmacie en ligne

  • en cliquant sur ce lien ou en vous rendant sur le site de l’Ordre national des pharmaciens, vous pouvez effectivement vérifier que le site IllicoPharma est référencé. Il est également possible de trouver d’autres informations comme le numéro de téléphone de la pharmacie ou sa raison sociale ;
  • le site ne propose à la vente en ligne que des médicaments autorisés et vendus sans ordonnance.

Juste en prenant ces trois critères, vous disposez déjà d’une idée solide du type de boutique qui vous fait face. Dans le cas présent, vous pouvez commander sans problème ou même, si vous habitez sur Lyon, vous rendre sur place.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *