Voyage culinaire

Le voyage culinaire : en quoi ça consiste ?

Le tourisme gastronomique comprend désormais une gamme complète d’expériences telles que des cours de cuisine, des visites de producteurs, de la cuisine de rue… La gastronomie est maintenant considérée comme une composante essentielle de l’expérience touristique. Elle se classe au même titre que l’hébergement, le climat et les paysages.

Tout savoir sur le tourisme culinaire

Le tourisme culinaire, c’est le fait de voyager d’un endroit à un autre pour découvrir la culture, l’histoire, le savoir-faire d’un pays à travers ses spécialités gastronomiques. Longtemps pratiqué par les chefs étoilés, ce type de voyage est devenu une véritable tendance ces dernières années, la demande ne cesse d’augmenter. De nos jours, la cuisine est un des moyens les plus prisés pour apprendre plus sur un pays. Le voyage culinaire revêt un intérêt croissant pour les saveurs nouvelles et exotiques, dans une quête d’originalité au travers de produits porteurs de l’identité d’un lieu et d’une culture locale.

Les impacts économiques du tourisme gastronomique

Présentant un intérêt non négligeable pour le développement économique local, le tourisme gastronomique est perçu comme étant un tourisme responsable et durable. En Afrique, la venue des voyageurs culinaires apporte un soutien important à la pérennité de l’école de cuisine. Pour mesurer l’impact économique du tourisme culinaire dans un pays donné, il convient tout simplement de calculer les dépenses des visiteurs en nourriture, boisson et articles souvenirs gastronomiques dans les épiceries. Suite à de nombreuses recherches, nous savons maintenant que les voyageurs consacrent environ 30 % de leur budget de voyage à la nourriture.

L’évolution du tourisme gastronomique

À l’heure actuelle, la gastronomie est enfin devenue la principale motivation des voyageurs lors du choix d’une destination. Ce secteur a commencé à devenir un intérêt grand public, avec l’aide et l’exposition des médias sociaux et surtout des émissions télévisées. Bien que de nombreux pays, villes ou régions soient connus pour leurs spécialités culinaires, le tourisme gastronomique n’est pas limité par la culture alimentaire. Cependant, il faut savoir que les boissons sont une composante essentielle du tourisme de l’alimentation. L’étude montre que 25 % des voyageurs sont des amateurs de vin.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *