Comment atténuer une douleur : quelques astuces !

Lorsqu’on souffre d’une douleur quelconque, on se demande à quel moment elle va s’estomper. Lorsque le corps en a décidé autrement et que notre organisme nous fait subir cette désagréable sensation, recourir à des calmants est notre premier réflexe. Pourtant, mère Nature nous offre d’autres alternatives plus douces et plus efficaces pour atténuer certaines formes de douleur.

Les deux types de douleur : aigüe et chronique

La douleur aigüe peut être intense, mais disparaît dans un bref délai. Elle agit comme un signal d’alarme sur l’existence d’une anomalie. Elle se manifeste suite aux blessures, piqures… La migraine, la douleur musculaire ainsi que la rage de dents sont de douleur aigüe. Elle est dissipée lorsque la cause est supprimée. Celle qui est chronique peut durer jusqu’à 6 mois minimum. Elle peut persister même si la source du problème est réglée et peut survenir suite à une douleur aiguë pas bien traitée, des séquelles irréparables ou des maladies de longue durée.

Remèdes naturels contre la douleur

physiotherapy-567021_1280Pour combattre la migraine, il est conseillé de boire une tisane de camomille. Il suffit de faire bouillir 25 cl d’eau et d’y mettre une cuillérée à soupe de fleurs de camomille. Il faut ensuite laisser infuser pendant 10 minutes avant de filtrer et boire. Afin de soulager les douleurs musculaires, un massage avec de l’huile essentielle de cette plante s’avère être efficace.
Le massage, en général, est souvent la meilleure façon de soulager ou faire disparaître une douleur, notamment lorsque l’origine est musculaire. Choisissez de préférence un kinésithérapeute, un ostéopathe ou toute personne ayant suivie une formation au massage thérapeutique, éviter les massages beauté / détente en institut qui, bien qu’agréables, ne sont pas forcément les plus efficaces.
Une tisane de romarin est un breuvage antidouleur précieux. L’huile essentielle de cyprès, de menthe, de feuille de vigne rouge, d’arbre à thé et de la griffe du chat sont aussi des antidouleurs naturels.

Une autre alternative, l’acupuncture

acupuncture-364613_960_720-800x445L’acupuncture peut à la fois prévenir et traiter la douleur. Elle fait partie des médecines alternatives ou non conventionnelles. C’est l’un des outils de la médecine traditionnelle chinoise. Elle aide le corps à retrouver son équilibre, évite et guérit certains troubles et maladies. Pendant la séance d’acupuncture, des aiguilles, des moxas, du laser, et de l’électrostimulation pourront être utilisés par l’acupuncteur. Le processus n’est pas douloureux. Durant les séances, des démangeaisons, de la courbature, de l’engourdissement, de la chaleur, du froid, quelques picotements se font ressentir. Après les 20 minutes de séance, le patient sera complètement détendu.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *