Code la route : comment passer l’examen du premier coup ?

Les cours à l’auto-école

Il est important de faire régulièrement des séances dans votre auto-école pour apprendre le code. Les moniteurs sur place pourront vous expliquer chaque règle, vous aider à trouver des moyens pour vous souvenir de chaque point et vous corriger lorsqu’il y a des incompréhensions. Ce sont également eux qui pourront constater vos améliorations et décider lorsque vous serez prêt à passer l’examen. Vous devrez donc vous montrer sérieux, assidu et curieux.
On vous fournira généralement un cahier permettant de suivre votre progression, et des documents pour apprendre le code (manuel papier, clé USB, CD-ROM…), qui sont compris dans le prix de la prestation.

coderoute

Préparation à la maison

Pour compléter les cours de l’auto-école, pour vous entraîner plus régulièrement ou pour commencer l’apprentissage avant l’inscription afin de gagner du temps, vous pouvez aussi apprendre le code à la maison, grâce à de nombreux outils.

Il existe des DVDs et des logiciels de qualité comme le programme d’entrainement au code de la route ENPC ou la méthode Easyweb Permis pour s’entraîner tous les jours sur PC, et même des applications mobiles pour apprendre partout, dès que vous avez le temps (transports, salle d’attente, pause-déjeuner…).

Le jour de l’examen

Le jour de l’examen, il arrive qu’avec le stress, certains fassent des erreurs alors qu’ils connaissent pourtant le code sur le bout des doigts. Il est donc très important d’arriver détendu à l’examen, et de ne pas paniquer. Evitez également de voir des « pièges » partout. Parfois, les questions posées semblent tellement simples que l’on soupçonne d’être passé à côté de quelque chose. Mais c’est rarement le cas : certaines questions vous semblent simples car vous maitrisez votre code. Ne vous laissez donc pas déconcentrer et faites-vous confiance.
Bien sûr, n’oubliez pas de bien regarder toute l’image et de lire les questions attentivement, car certaines erreurs surviennent aussi car, avec la pression, on lit trop vite les questions et on comprend l’inverse de ce qui est demandé.
Soyez donc calme et bien préparé et vous passerez l’examen sans heurts !
Enfin, si vous ratez ce premier test, prenez-le comme une expérience ; apprenez de vos erreurs et vous réussirez certainement mieux le second, puisque vous saurez à quoi vous attendre.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *