Sneakers personnalisés

Quelques mots sur les sneakers personnalisés

Depuis peu, les sneakers personnalisés sont devenus à la mode : ces accessoires vestimentaires connaissent un franc succès auprès des adeptes. Pour faire des économies, il est tout à fait possible de concevoir une paire soi-même. Cette personnalisation est même devenue un art, à exhiber dans les rues ou dans les autres places publiques.

Les outils nécessaires 

Pour personnaliser ses sneakers, il faut plusieurs accessoires : de l’acétone, du crayon à papier, de la peinture, des pinceaux ou des cotons-tiges… Le premier ingrédient aide la peinture à se fixer durablement. Ainsi, avec ce produit, les dessins restent en place plus longtemps. Les crayons permettent de réaliser des figures personnalisées qui sont facilement effaçables. Quant à la peinture, il est préférable de privilégier la marque Angelus : cette gamme offre les meilleurs résultats. 

D’autres matériels nécessaires

Outre les produits précités, il est nécessaire d’avoir du décapant, de la teinture (pour le daim, le nubuck ou le suède), du scotch, des brosses et un aérographe. Toutefois, il importe de souligner que ce dernier outil s’avère être facultatif. Tout au long des processus, il faut bien étudier les chaussures : la matière, la texture, la durabilité… Afin de ne pas se tromper, mieux vaut recourir à internet ou regarder des tutos sur les réseaux sociaux. 

Comment procéder ?

Les étapes commencent par le retrait des lacets et/ou des semelles et les chaussures doivent être propres. Des produits comme CrepProtect sont à appliquer avant toute autre manipulation ; ce composé est à mélanger avec de l’eau. Passe ensuite le décapant pour enlever les résidus de peinture écaillée. Le scotch ou du ruban adhésif sert à protéger les parties à ne pas peindre. Comme conseils, les professionnels recommandent de la patience, des entraînements sur des paires usées et le fait de commencer dans un premier temps par des sneakers blancs.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *