Protections auditives MK4 de chez Alvis Audio qui bénéficient des dernières avancées dans le domaine des protections auditives

Protections auditives : où en est-on ?

Parmi les cinq sens recensés chez l’homme, l’ouïe fait un peu figure de parent pauvre : face à la vue ou au toucher, il est difficile de se faire une place. Pourtant, l’audition joue un rôle important dans notre vie quotidienne et il vaut mieux la protéger. Une industrie s’est créée autour de la protection auditive et a permis des avancées qui relèguent le bouchon classique à la préhistoire. Petit tour d’horizon des innovations dans le domaine des oreilles.

Les protections auditives au plus près de l’utilisateur

On le disait plus haut, elle est loin la sourdine, cette protection simple en cire et coton qui bouche purement et simplement le conduit auditif de l’utilisateur et qui fut inventé par une grande marque française. Les années ont passé et la recherche dans le domaine a conduit à quelques révolutions pour permettre à tous de se protéger des bruits en toutes conditions.

Parmi les avancées, on constate l’amélioration des protections auditives sur mesure. Car là où le modèle de base que l’on trouve en supermarché demande une adaptation, il existe des fabricants qui proposent de concevoir des modèles adaptés à votre oreille par prise d’empreinte. Résultat : un son parfaitement filtré (la protection occupe parfaitement l’espace à couvrir) et possibilité de les porter plus longtemps sans douleur.

Ce type de protection permet ainsi de protéger son audition au travail ou dans toutes les autres activités bruyantes qui peuvent endommager irrémédiablement votre ouïe. Il existe un véritable confort d’utilisation qui ne laisse plus aucune excuse pour se protéger efficacement.

 

Des modèles qui suivent votre activité

5A cette innovation s’ajoute une deuxième : les fabricants à la pointe du progrès combinent cet avantage avec la possibilité d’adapter la protection à une activité spécifique avec ses propres besoins en termes d’écoute.

Les amateurs de chasse et de tir, qui exposent leur oreilles à des détonations régulières et au-delà du seuil de tolérance (voir l’échelle de décibels ici), peuvent disposer de modèles filtrant capables de laisser passer les sons bénins (et souvent importants) tout en bloquant et atténuant les sons dangereux.

Idem pour les musiciens (et à moindre mesure les amateurs de concerts et festivals) qui sont soumis à des agressions sonores constantes. Pourtant, ils doivent pouvoir disposer de leur oreille pour contrôler la qualité de leur musique (à moins de s’appeler Beethoven). Les modèles ainsi conçus permettent une atténuation haute fidélité selon une bande de fréquence associée à leur instrument.

Et la même problématique se pose également pour les ouvriers qui, sur le chantier, sont souvent soumis à des sons trop dangereux, pour les motards qui doivent subir le bruit du moteur et du vent sur de longues distances. Et cela n’exclut pas les autres activités moins extrêmes comme le sommeil qui peut être facilement troublé et les activités aquatiques.

Du bouchon complètement étanche au filtre spécifique, en passant par les casques filtrant, si vous voulez vous faire une idée des modèles existants, rendez-vous chez un audioprothésiste à Paris ou dans votre ville, notez à quel point les protections auditives ont évolué et surtout : équipez-vous !

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *