Les bienfaits thérapeutiques de la musique sur le cerveau

Les recherches en psychologie et en neuroscience révèlent qu’il existe un bon nombre de vertus procurées par la pratique ou l’écoute de la musique. Ainsi, il peut arriver que l’on dodeline de la tête, l’on tape du pied ou l’on a même la chair de poule en écoutant une chanson. La musique agit en effet sur les aires motrices du cerveau et libère des endorphines réputées comme des antidouleurs.

headphones-407190_1280

La musique permet de récupérer le langage

La musique se révèle comme un moyen efficace pour atténuer les troubles dus à une lésion cérébrale. On a pu constater que les victimes d’un AVC (accident vasculaire cérébral) récupèrent avec facilité la faculté de parler après des séances d’écoute de musique. C’est également un support préconisé dans la rééducation des patients souffrant de troubles de la parole, car ces personnes répètent avec aisance des mots ou des phrases tout en chantant. Et même temps si elles ont perdu la fonction du langage, elles sont capables de fredonner rien qu’en entendant une mélodie ou un air familier.

Le piano ou le tango sont des outils utilisés pour soigner

L’étude d’un neurologue allemand démontre que la rééducation de la motricité d’une victime de traumatisme crânien ou d’un individu frappé par un AVC se fait par l’apprentissage du piano.
Par contre, le rythme est exigé si l’on veut traiter les troubles de l’équilibre et les rigidités musculaires d’un malade de Parkinson. L’association du rythme du tango à la danse permet aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson de synchroniser leurs pas aux sons réguliers d’une chanson. Leur marche devient ainsi plus fluide.

La musique stimule ou réveille la mémoire

Au niveau cognitif, il est prouvé que la musique stimule la totalité des types de mémoire. La pratique musicale renforce les facultés d’attention et de concentration des élèves et améliore également la mémoire à court terme. La mémoire musicale est indispensable aux patients atteints de la maladie d’Alzheimer. En effet, lorsqu’ils suivent des cours de chant, ils sont en mesure d’apprendre de nouvelles chansons. Alors qu’en principe, leurs capacités de mémorisation sont perdues. La musique réveille donc une mémoire dormante, mais active.

Vous l’aurez donc compris, pour grandir et pour guérir, la musique à une importance capitale. Peut être que, bientôt, l’achat d’un piano numérique sera remboursé par la sécurité sociale ? En attendant, vous pouvez toujours vous procurer du matériel de qualité à un prix raisonnable ici : http://www.pianos-daude.com.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *