Le piercing et son évolution au cours des siècles

Un ornement qui a toujours existé

Le piercing a toujours été porté, au moins aux oreilles et au nez. Au début, il s’agissait d’une mode fréquente dans l’Antiquité : les Égyptiens, les Grecs, les Romains en portaient. Dans certaines civilisations, on pensait que porter une amulette près des tympans permettait d’éloigner les paroles néfastes et les esprits malveillants. C’est au IVe siècle de notre ère que l’empereur Constantin, converti au christianisme, fait interdire ce type d’ornements qu’il juge trop païen. Commence alors une longue période de mise en sommeil de cette pratique, dans nos régions (bien que de nombreuses tribus amérindiennes et africaines, notamment, continuent de s’y adonner). C’est à la Renaissance, et surtout au XIXe siècle, que le piercing redevient à la mode, dans toutes les catégories sociales. Mais il sera surtout popularisé dans les années 60 par le mouvement hippie et, quelques années plus tard, par les punks.

Si vous voulez en savoir plus sur la naissance et les origines du Piercing en Europe et dans le monde, n’hésitez pas à vous rendre sur la page suivante : https://fr.wikipedia.org/wiki/Piercing#Origines.

Le piercing aujourd’hui

358px-Helix_piercingAujourd’hui, le piercing est devenu une véritable mode et s’invite chez toutes les populations, et à tous les âges. Il est porté à de nombreux endroits du corps : oreilles, nez, arcade, lèvre, nombril… Le piercing hélix, notamment, qui se fait sur le cartilage de l’oreille, est très prisé pour sa discrétion et pour son pouvoir de mise en valeur du visage. Mais on trouve aussi des piercings moins communs, comme le piercing au téton ou le sublingual…
Plutôt mal considéré au début, parce que reflétant les pratiques d’une population délinquante, le piercing fait maintenant l’objet d’un véritable enthousiasme chez les jeunes. Les ventes de piercings en ligne ont grimpé en flèche durant la dernière décennie, voyant se multiplier sur la toile les sites de vente en ligne proposant des milliers de références, à l’image du site www.aiapiercing.com.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *