Le Corbusier au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Corbusier, vous en avez sans le moindre doute déjà entendu parler, à défaut de connaitre véritablement son œuvre. Et bien il est temps de (re)découvrir cet architecte et designer de talent, car l’UNESCO, lors de son 40e Comité du Patrimoine mondial, a choisi de valider l’inscription de son œuvre architecturale. Ce sont ainsi dix-sept réalisations qui ont été classées le 17 juillet 2016, dont plus de la moitié située en France.

Le Corbusier en quelques mots

Charles-Édouard Jeanneret-Gris, plus connu sous le pseudo de Le Corbusier, était un artiste aux multiples talents, parmi lesquels la peinture, la sculpture, mais aussi l’architecture, l’urbaniste ou encore la décoration. Né en Suisse en 1887, il sera naturalisé français en 1930. Une double nationalité qui s’inscrit également dans un univers de voyage, dans toute l’Europe et le nord de l’Afrique, pour enrichir ses influences.
L’œuvre architecturale du Corbusier sera marquée principalement par les logements collectifs, une discipline de choix entre 29 et 44. Son concept « d’unité d’habitation », qui intègre dans un même lieu logements et équipements collectifs, est parfaitement représenté par la Cité Radieuse, à Marseille, qui fait partie des bâtiments classés par l’UNESCO.
Il travaillera alors dans le monde entier : Rio, Moscou, Alger, Anvers, Stockholm, etc.
Plus d’infos : http://whc.unesco.org/fr/list/1321.

Un architecte, mais pas seulement

lc3-le-corbusier-cassina-Mais Le Corbusier, ce ne sont pas que des masterpieces d’architecture. Ce sont aussi des meubles mythiques, qui ont traversé les âges, et qui restent des modèles iconiques du design. Principalement conçu dans les années 20, avec le concours de Charlotte Perriand et Jean Prouvé, le mobilier Le Corbusier se distingue par son élégance et son minimalisme. Il faudra toutefois attendre la fin des années 60 pour voir une production en série, bien que modeste, des œuvres du trio. C’est depuis et encore la maison italienne Cassina qui prend en charge la gestion de cette partie du patrimoine du Corbusier.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *