Comment bien vivre sa journée quand on est une femme active ?

Quand on est une « working woman », on a parfois du mal à gérer son temps. On est souvent pressée et débordée. On ne trouve même plus un petit moment pour se relaxer ou se faire plaisir dans la journée. Du matin au soir, mener une vie très rythmée n’est pas sans risque. Voici un petit planning qui vous aidera à bien vivre votre journée.

Bien débuter la journée

Le sport reste la meilleure façon de bien débuter sa journée. Si vous ne voulez pas courir à l’extérieur, installez des matériels de sport chez vous comme un vélo d’appartement ou un ballon de gym. Vous pouvez également faire du yoga ou d’autres exercices physiques pour retrouver vite la forme. Avant de partir, prenez du souffle en buvant une tasse de thé ou café. Et durant votre trajet « domicile-bureau », n’oubliez pas d’écouter vos playlists favorites, histoire d’évacuer le stress.

Au bureau

Quand vous êtes bien installée dans votre bureau, ne vous précipitez pas à voir les tâches qui vous attendent. Accordez-vous un petit moment pour connaître les actualités du jour. Depuis votre portable, vous pouvez très bien télécharger une application d’actu. Quand l’heure du déjeuner arrive, profitez-en pour reprendre de la force. Avant de reprendre le travail, prenez une pause café ou thé. Si vous avez besoin d’appeler quelqu’un, c’est le moment idéal.

De retour à la maison

Après le travail, il est indispensable de vous accorder un petit moment de détente pour vous sentir bien à l’aise. Vous pouvez recourir à l’automassage en appliquant un masque de visage antifatigue, ou prendre un bain aux huiles essentielles. Avant de vous coucher, prenez le temps de méditer grâce à des exercices de respiration ou au yoga pour vous assurer d’un sommeil réparateur. Évitez au maximum de vous coucher tard. Vous avez besoin d’un sommeil de 7 heures au minimum pour affronter la nouvelle journée qui s’annonce.

Déléguez !

Enfin, pensez à déléguer quand vous le pouvez. Votre conjoint(e), par exemple, peu vous aider dans de nombreuses tâches ménagères. Vous pouvez aussi demander de l’aide à vos parents, s’ils sont disponibles et volontaires, ne serait-ce que pour  garder les enfants. Si vous en avez les moyens, demandez l’aide d’une femme de ménage quelques jours par mois n’est pas un luxe. Et si vous n’avez pas les moyens, vous pouvez vous faire aider par des associations d’aide à domicile. L’UNA (présente dans de nombreux départements) regroupe les structures pouvant vous aider.

http://una43.fr/

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *