Les mangas et la culture nippone

Beaucoup de gens décrivent les mangas uniquement comme un mélange de perversion et de violence. Concept qui ne reflète pas toujours la réalité, car le romantisme et l’humour, entre autres choses, font partie de la culture nippone. Il ne faut pas oublier que dans chaque animé, il y a souvent des leçons à tirer.

Source de distraction pour les plus jeunes

En premier lieu, les mangas ont été créés dans le but de divertir, tout comme les comics américains. En France, les mangas ont connu un grand succès depuis les années 70 et on peut dire qu’ils attirent et amusent un certain nombre de public. Mais d’une manière générale, ce sont surtout les jeunes qui s’y intéressent. Les mangas fascinent et se démarquent par leurs personnages dessinés de manière assez stupéfiante (avec de grands yeux, des cheveux longs et pointus, des expressions parfois un peu exagérées…). Les conventions se multiplient en France. Après le célèbre Paris’manga et sci-fi show dans la capitale française, le concept est repris. Par exemple à Clermont-Ferrand, une geek convention prend place depuis quelques années. Vidéastes, auteurs, illustrateurs, chanteurs, conférenciers sont invités et partagent des moments et des animations avec un public bien souvent venu déguisé. 

Shojo et Shonnen, les deux catégories les plus connues

Ces deux catégories facilitent le choix des amateurs de manga. Les shonnens sont plutôt destinés au public masculin avec des personnages ayant des pouvoirs surnaturels, une force surhumaine qui se livrent à des combats. Un des plus connus en France : « One Piece » d’Eiichirō Oda. Il y a également les shojos pour la gent féminine. Un peu de romantisme et une histoire qui relate le quotidien d’un étudiant... Un des plus recommandés aussi « Fruits basket » de Natsuki Takaya. Dans ces deux catégories, l’humour et la morale sont toujours au rendez-vous.

S’ouvrir à la culture japonaise

S’intéresser à l’imaginaire japonais, c’est s’ouvrir à leur culture. Une des raisons pour regarder un manga en version originale. Comme les Américains racontent ce qui se passe dans la CIA ou le FBI, les Japonais, eux, montrent dans les mangas certains aspects de leurs rituels. Effectivement, les coutumes restent inchangées dans les animés. Les personnages s’inclinent pour saluer, ils mangent sur une table basse, ils s’assoient et dorment par terre... En effet, ces gestes reflètent quelques coutumes des Japonais dans la vraie vie. Même si ce n’est pas toujours le cas pour certaines catégories… Faire le tour des conventions dédiées aux mangas est un bon moyen de découvrir cet art qui regroupe littérature, cinéma, musique… Accrogeek festival à Nice, Bordeaux geek festival à Bordeaux, geek convention à Clermont-Ferrand… l’occasion idéale de parcourir la France et de découvrir les différentes régions ! Réservez une location de chalet en Auvergne, profitez du grand air du Massif-Central tout en découvrant Naruto. Pour faciliter l’organisation de votre séjour, http://www.gites-de-france-haute-loire.com/ tient à jour des listes d’hébergement. 

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *