Investir dans des parts de SCPI : pourquoi et comment ?

En France, l’immobilier a toujours le vent en poupe, surtout lorsque les taux d’intérêt sont bas. Depuis quelques temps les SCPI font également leur place dans les investissements préférés des français. Qu’est ce que c’est ? Est-ce que cet investissement est égal à l’immobilier ? Comment investir dans une SCPI ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI (société civile de placement immobilier) a pour but l’acquisition de patrimoine immobilier et sa gestion. Les revenus engendrés par son parc sont régulièrement reversés à ses associés détenteurs de parts. Les SCPI sont de plus en plus appréciées car leur rendement peut être très haut. Par exemple, en 2018, la SCPI Corum affiche le meilleur rendement avec 6,45 %. La facilité à acheter ou à vendre est également appréciée des associés. Autre avantage : le propriétaire des parts ne s’occupe de rien. Achat/vente/résultats/versements… tout est effectué par la société de gestion de la SCPI. Aucun travaux à réaliser, aucun locataire à trouver, aucun calcul à faire… avoir des parts dans une SCPI est bien moins prenant que d’avoir un immeuble ou une maison.

 

 

Les SCPI sont-elles toutes les mêmes ?

Non, il existe différentes catégories de SCPI. Vous choisirez votre SCPI en fonction de votre stratégie d’épargne. Les SCPI de rendement vont permettre au propriétaire de parts d’avoir un revenu complémentaire régulier. Beaucoup de français l’épargnent pour préparer leur retraite. Les SCPI fiscales proposent des diminutions d’imposition immédiatement ou sur le long terme. Parmi les SCPI fiscales nous pouvons compter les SCPI Pinel, les SCPI Déficit foncier, les SCPI Malraux. Pour plus de détails sur les SCPI, il existe des sites spécialisés comme www.centraledesscpi.com qui expliquent point par point leurs différences.

Comment acheter une SCPI ?

Les SCPI sont ouvertes à tous les budgets. En fonction de votre situation financière, vous pouvez payer de différentes manières : soit comptant si vous avez les liquidités suffisantes, soit en souscrivant un emprunt. Les SCPI sont également accessibles en démembrement (méthode souvent utilisée dans le but d’une défiscalisation immédiate). L’investissement dans une SCPI peut également être compris dans un contrat assurance-vie.

Si vous aimez, partagez :Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *